Bleu de Prusse By P. B. Kerr


    Free read ↠ PDF, eBook or Kindle ePUB í P. B. Kerr

    1939. L’Europe retient son souffle et Hitler s’apprête à fêter son demi siècle. Alors qu’il est attendu au Berghof, sa résidence des Alpes bavaroises, un ingénieur y est abattu. Balle perdue de braconnier ou attentat contre le IIIe Reich ? Envoyé de Berlin, l’inspecteur Bernie Gunther n’a que sept jours pour élucider l’affaire. Obligé de percer les secrets de la montagne d’Hitler, Gunther est en sursis. Car, dans ce panier de crabes nazis, nombreux sont les intimes du Führer qui ont des choses à cacher

    Philip Kerr (1956 2018) est l’auteur de plus de trente livres acclamés dans le monde entier. Il a reçu de nombreux prix.

    Traduit de l’anglais par Jean Esch

    « Cette nouvelle enquête s'impose comme un des volets les plus ambitieux d'une éblouissante saga policière vouée, désormais, à passer à la postérité. »

    Le Figaro

    Bleu de Prusse

    Bien c'est du Kerr Bleu de Prusse bonne enquête policière. Les personnages, certains authentiques sont haut en couleur (c'est le moins que l'on puisse dire, un vrai paniers de crabes). L'action se situe au Berghof et alentours. pourquoi pas ! Bleu de Prusse Se passe à Berchtesgaden au sein du pouvoir nazi. Bleu de Prusse Bernie Gunther est envoyé au Berghof par Heydrich pour élucider l’impensable crime qui s’y est commis avant qu’Hitler n’y arrive pour son anniversaire, à moins qu’il ne s’agisse d’un accident. Il lui est particulièrement dangereux de tenter d’identifier adversaires et Bleu de Prusse Très bien Bleu de Prusse

    Bleu

    Je ne connaissais pas cet auteur, ce roman est donc le premier que j'ai lu de lui. Pour commencer, il n'aime pas la France et le dit, ensuite il confond Lorraine et Alsace, mais comme beaucoup de français, qui, à partir du moment où il y a un accent allemand ou Bleu de Prusse Tout est bon : style, écriture, histoire, références historiques Il faut être un peu averti pour vite entrer dans le scénario. Bleu de Prusse Grand amateur des aventures de Bernie , je dois reconnaître que les derniers épisodes sont de très bonne facture mais moins palpitants que les premiers. Ah la Trilogie berlinoise, un pur chef d'oeuvre ! Philip Kerr a continué à creuser le même sillon , ce qui enlève le Bleu de Prusse